La confirmation, c’est quoi ?


Avec le baptême et l’eucharistie, le sacrement de la confirmation constitue l’ensemble des « sacrements de l’initiation chrétienne ». Ensemble, ils conduisent à leur pleine stature les fidèles appelés à exercer leur mission dans l’Église et dans le monde : annoncer Jésus-Christ, célébrer la gloire de Dieu et servir l’homme et le monde.
Recevoir la confirmation, c’est recevoir le don de l’Esprit Saint, promesse d’une vie enracinée en Christ. En recevant ce sacrement, le chrétien répond à l’amour que Dieu lui porte et s’engage à en être le témoin.
Pendant la confirmation, le baptisé est oint d’huile sainte, afin qu’il reçoive le don du Saint-Esprit. Alors que, par le baptême, le baptisé meurt et ressuscite avec le Christ, le confirmé, lui, est empli du Saint-Esprit comme l’ont été les Apôtres le jour de la Pentecôte avec Marie, Reine des Apôtres. C’est en cela que la confirmation confirme l’appartenance du baptisé à l’Église comme communion dans le même Saint-Esprit. Le baptême et la confirmation sont donc intimement liés, la confirmation étant en quelque sorte l’achèvement du baptême.

 

Quels sont les signes et les rites de la confirmation ?


L’onction, dans la symbolique biblique et antique, est riche de nombreuses significations : l’huile est signe d’abondance et de joie, elle purifie (comme une onction avant ou après le bain) et elle rend souple (l’onction des athlètes ou l’huile d’un moteur de voiture) ; elle est signe de guérison, puisqu’elle adoucit les contusions et les plaies et elle rend rayonnant de beauté, de santé et de force.
L’onction du saint chrême après le baptême, dans la confirmation et dans l’ordination est le signe d’une consécration.
Par cette onction, le confirmand reçoit "la marque", le sceau de l’Esprit-Saint. Ce sceau marque l’appartenance totale au Christ, la mise à son service pour toujours, mais aussi la promesse de la protection divine.

 

Comment faire ?


La préparation à la confirmation doit viser à conduire le chrétien déjà baptisé vers une union plus intime au Christ, vers une familiarité plus vive avec l’Esprit-Saint, son action, ses dons et ses appels, afin de pouvoir mieux assumer les responsabilités de la vie chrétienne.
Adulte ou adolescent, généralement à partir de 14 ans, si vous souhaitez recevoir la confirmation, il vous faut soit prendre contact avec votre paroisse, soit vous adresser au service diocésain du catéchuménat. Vous pouvez bien entendu aussi vous adresser à votre curé qui vous orientera volontiers. Dans tous les cas, un service est là pour répondre à vos questions et vous aider dans vos démarches.

Secteur Paroissial Auterive

Abbé MONIER :          05-61-50-61-14