Très chère Rima, cher Père François,                                                                                         MARS 2020

chers paroissiens de l'Eglise Saint Paul, à Auterive.

    Je reviens à vous, pour vous remercier de nouveau, pour vos prières pour nous et notre paroisse Saint Georges !

    Merci de penser toujours à nous.

Notre situation: on va vers la "paix", mais très lentement et avec peine. Car la Turquie et ceux qui sont derrière elle sont très nombreux.

 EDLEB est encore loin d'être libérée, de même pour AFRIN et tout le Nord Syrien, encore occupé par les Kurdes.

     La vie devient de plus en plus chère. Et les prix montent, à cause du dollar qui fait défaillir nos projets.

Un petit exemple: le 21.02.2020, j'ai acheté pour l'école, un petit projecteur, que j'ai payé 296 000 L. S. Et j'ai eu besoin d'un deuxième projecteur, pour la même chose. J'ai dû payer 308 000 L. S.cinq jours après, seulement. Donc il y a eu une augmentation de 12 000 L. S., car "le dollar a varié"! Pour nous, 12 000L. S., c'est vraiment beaucoup. Pour le reste, la viande (qu'on ne peut plus acheter), les légumes, les fruits, les crayons, les papiers, ...

   De même que la main d'oeuvre (pour réparation de vitres, d'égout, de portes) nous coûte très cher. Car l'ouvrier doit vivre aussi.

     Ce matin, j'ai fait le calcul des salaires de ce mois de février. Le total est de 3.300.000L.S. Tandis qu'en décembre 2019, le total avait seulement atteint 2.600.000L.S. C'est à dire, l'augmentation est de 900.000L.S. car les salaires ont été augmentés, par le ministère de l'éducation.

Tandis que les indemnités qui étaient à 225.000L.S. , chaque mois, sont montées à 530.000.L.S., (payées par l'école).

    En plus de la guerre militaire interne, la guerre économique est venue envenimer la situation. Car de grosses sommes d'argent sont bloquées au Liban, à cause des émeutes qui n'en finissent pas là-bas. Et on ne peut plus les avoir!

    En plus de tout cela, il y a la pénurie des dons qui nous venaient auparavant. en abondance, et grâce auxquels nous faisions beaucoup d'aide.

   Alors même si on nous dit que "la guerre est terminée", on n'y croit pas. La guerre n'est pas terminée puisque la "guerre économique" aussi est très dangereuse!...

 "Caritas", "SOS", "JRS" (les pères Jésuites), le Service Social des grecs orthodoxes, plus encore d'autres associations et moi-même, nous n'aidons plus que pour des grosses opérations chirurgicales qui coûtent aussi beaucoup trop chers....

Quel dommage pour notre peuple!

    En plus du courant électrique ( on doit s'éclairer avec des lampadaires (beaucoup trop chers), le gaz, le pétrole, etc..., se rajoutent. Tout cela coûte très, très, très cher. Et les grands travaux de restauration n'ont pas encore commencé... Car la guerre avec la Turquie l'empêche. Et les terroristes sont à la porte d'Alep....

    Pauvre pays qui a pourtant vu l'émergence du Christianisme. Nous avons grand besoin de vos prières, ainsi que de votre soutien fraternel revigorant et vivifiant, par Jésus! On compte vraiment sur votre aide!

     Merci de rester proches de nous !

    Merci pour tout !

 Père Jean Jamous

12-2020 - Père Jean JAMOUS

Très chers paroissiens d'Auterive,

Comment vous remercier pour l'amour et le soutien que vous manifestez, pour nous exprimer que vous êtes avec nous et avec notre paroisse de Saint Georges.

J'ai appris l'effort que vous avez mis pour participer à cette vente de pâtisseries, que ce soit pour donner l'idée et faire ces délicieux gâteaux, crêpes, sablés, et que ce soit pour la vente à la porte de l'église, durant quatre messes. Enfin merci à ceux qui ont donné généreusement en achetant ce qui a été fabriqué avec tant d'amour et de générosité.

Merci, c'est vraiment un signe de solidarité avec notre misère. 

 

3210 euros sans compter les dons qui ont été virés directement à l'oeuvre d'orient, cela fait une belle somme à partager avec les plus pauvres, surtout ceux qui n'ont personne pour les soulager, ni fils, ni parents, ni revenus... pour ceux qui sont privés de fioul en cet hiver glacial.

En vérité, cela nous donne de la joie, en sentant qu'il existe encore de nos jours, des personnes qui ne sont pas égoïstes, qui pensent au bien-être de gens qui manquent de tout et en souffrent.

Penser au Corps mystique du Christ réchauffe le cœur!

C'est un dogme qui me tient à cœur, car ça a été le point de départ de ma vocation sacerdotale, à l'âge de seize ans. Et cette pensée ne cesse de me pousser vers le service de tout homme.

Pensons et méditons profondément en cela.... Cela apporte joie et assurance de ne pas être seuls, dans cette vie: "pleurez avec ceux qui pleurent et réjouissez-vous avec ceux qui sont joyeux! ", dit Saint Paul...

Prions à cette intention...

 

Je vous remercie encore une fois, pour votre sympathie envers nous et pour votre soutien.

Que Dieu vous bénisse et qu'il vous aide à garder une paroisse toujours vivante, autour et avec votre cher Père Curé François Monier. Merci....

 

Père Jean Jamous, curé de la paroisse Saint Georges, à Alep en Syrie

Jumelage de l'ensemble paroissial St Paul avec la paroisse St Georges d'Alep

 

Un petit groupe de paroissiens se sont réunis pour réfléchir à l'avenir du jumelage de notre paroisse avec celle d'Alep.

Nous souhaiterions continuer cette aventure en soutenant un projet de l'école-collège La Providence de la paroisse d'Alep qui est : 

      dispenser des cours de soutien scolaires aux élèves en grandes difficultés 

      dues en partie aux traumatismes de la guerre et à touts ses conséquences.

 

L'Oeuvre d'Orient nous a alloué un code pour ce projet. Tous vos dons assortis de ce code iront dans leur totalité au projet mentionné ci-dessus.

Un reçu fiscal vous sera aussi délivré. 

Vos dons peuvent être effectué par chèque à l'adresse suivante :

 

L'Oeuvre d'Orient 

20 rue du Regard 

75278 Paris Cedex 06

ou via le site internet de l'association : www.oeuvre-orient.fr 

 Notez bien le code sur le dos du chèque ou sur le site :

Code projet 91253 

(aide aux familles de l'école-collège La Providence de la paroisse St Georges d'Alep)

 

Merci d'avance pour votre générosité et votre soutien.

Nous aurons l'occasion durant les prochains mois de vous proposer différentes activités pour soutenir nos amis d'Alep.

 

Pour la petite histoire,

   J'ai eu au téléphone une religieuse Syrienne de la congrégation des Petites Sœur de Jesus.

Elle décrit une situation économique dramatique due à :

-l'embargo imposé par les américains qui  étouffe complètement le pays. 

-une grande inflation, le manque de denrées alimentaires et d'essence.

-la violence, le kidnapping, la corruption, l'injustice, la haine, le trafic d'organes et bien sûr le Covid 19 etc.. 

La survie est très difficile. Les gens font la queue 3 jours et 3 nuits pour acheter du pain ou pour avoir un peu d'essence. 

Des gens meurent de faim.

Le mal dans toute sa puissance continu à se déchainer.  Même dans 100 ans la Syrie ne pourra retrouver son visage d'avant dit-elle.

-Que peut-on faire à notre niveau en France lui ai-je demandé ?

-Elle a répondu : D'abord prier, prier pour la paix. Devenez des artisans de paix autour de vous, avec vos proches. Apaisez les conflits entre individus. Et ensuite aidez-nous si vous le pouvez.          

Petite-sœur Houda

Waouh ! 

La paix en Syrie et dans le monde dépend de notre prière et de la paix que nous cultivons autour de nous. C'est simple et c'est très difficile !  Quelle responsabilité !

Le comité paroissial du jumelage

complément d'information Alep

 

Le confinement a retardé la sortie de notre message du mois de novembre.

De ce fait vous avez notre deuxième message en suivant  :

Voici notre première activité pour soutenir nos amis d'Alep :

 

Le 19 et 20 décembre à la sortie des messes

 

vente de sablés, oreillettes, crêpes, etc

selon votre talent , présentés en sachets individuels

(respect strict des conditions sanitaires)

 

Nous faisons appel aux bonnes volontés pour la confection de ces pâtisseries.

Un atelier de fabrication en petits groupes est possible le mardi 15 décembre de 13h30 à 16h30 .

Possibilité de confectionner chez soi, nous viendrons récupérer votre production chez vous.

Pour tous renseignements téléphoner à Claudine L'Huillier :

au 06 47 21 18 24

Un grand merci pour votre générosité .

 

Le comité du Jumelage (P. François, Claudine L'Huillier, Nathalie et Alexendre Riberon, Solange Reynaud, Daniel Oneda, Nicole Fourniols, Rima Wright et tous leurs soutiens.