Conférences sur la vie en Palestine Association "Fleur pour la Palestine"

 

Voici la liste de l'ensemble des rencontres que nous avons prévues cette année :

Il s'agit d'une série de rencontres Zoom en langue française avec des personnalités importantes d’Israël et de Palestine. Toutes les rencontres ont lieu un dimanche soir à 18h heure française. Chacune est prévue pour une durée d’une heure maximum.

Dates et sujets des prochaines rencontres :

1)  Dimanche 21 mars à 18h : A la rencontre du Patriarche latin émérite Michel Sabbah. Le Patriarche Michel Sabbah a été le seul Palestinien à ce poste au cours des cinq derniers siècles. Nous verrons d'abord un film sur lui, puis nous pourrons le rencontrer lui-même ainsi que le Dr. Lily Habash, réalisatrice du film.

2)  Dimanche16 mai à 18h : Violette Khoury : La femme chrétienne qui connaît tout le monde à Nazareth.

3)  Dimanche 27 juin à 18h : Ziad Medoukh, chercheur, poète, écrivain et responsable du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza : Gaza et la non-violence.

4)  Dimanche 26 septembre à 18h : Nora Carmi, chrétienne palestinienne : Les Églises orthodoxes à Jérusalem : l'Eglise apostolique arménienne et les autres.

5)  Dimanche  28 novembre à 18h : Dr Abdelfattah Abusrour : Les camps de réfugiés en Palestine et les activités organisées dans ces camps, notamment par le groupe Al Rowwad pour la culture et les arts.

Vous pourrez vous inscrire à une ou à toutes les rencontres par le lien suivant :

https://zoom.us/meeting/register/tJAoc-qgpjMsHteQKDr6ZxVYo7xg9oMal8QO  

Veillez à cliquer sur la case de toutes les dates pour lesquelles vous désirez vous inscrire. Vous recevrez alors un mail de confirmation avec les indications nécessaires pour participer à la rencontre. N’hésitez pas à inviter vos paroisses et connaissances à ces rencontres.

 

La première de cette série de rencontres a déjà eu lieu le dimanche 28 février sur le thème : "Qui sont les chrétiens en Terre Sainte ? Qu'attendent-ils de nous, chrétiens d'Occident ?", avec le Père David Neuhaus, qui a été vicaire patriarcal pour les catholiques de langue hébraïque en Israël et responsable de la pastorale des migrants, et qui est aujourd’hui le Supérieur des Jésuites en Terre Sainte. L'enregistrement de la rencontre peut être regardé par le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=8B6Nst9hwW8

2021 - mot pour lien remerciements.JPG
2021 lettre adess[42015].jpg

Survie et Espérance à ALEP

Votre générosité lors de la vente de gâteaux a permis de financer plusieurs actions comme des cours de soutien scolaire à des élèves en difficulté, des activités paroissiales comme le catéchisme et à apporter du soutien à des familles chrétiennes d’Alep en grande difficulté.

L’urgence est de survivre dans un pays ravagé par la guerre

Les dernières nouvelles sont alarmantes suite à l’embargo américain dont est victime la Syrie. En effet, sous peine de sanction, il ne peut y avoir d’échange économique. Il en résulte une crise sans précédent.

  • L'inflation galopante et l’effondrement du cours de la livre syrienne ont des conséquences dramatiques pour le peuple. Plus de 12 millions de Syriens souffrent d’insécurité alimentaire.

Il n’y a plus de viande ni de volaille. De maigres paniers d’aliments sont distribués par les paroisses. L'Etat Syrien délivre des bons alimentaires permettant d’acheter le pain.

L’électricité est rationnée à 2 heures par jour. Le fioul pour le chauffage et le carburant pour circuler font défaut. Le gaz pour cuisiner est également rationné. Les magasins sont fermés depuis le 15 mars. Aujourd’hui une famille de 4 personnes a besoin de 70 à 100€/ mois pour vivre et le salaire moyen est de 17€/mois.

Deux amies Syriennes que j’ai appelées récemment m’ont livré leurs témoignages.

  • J'ai demandé à la première si elle avait regardé la visite du Pape en Irak à la télé. Elle m'a répondu que cela faisait longtemps qu'elle n'a plus ni télé, ni frigo car avec 2h d’électricité / jour ce n'est plus possible. Elle lave le linge à la main et essaie de s'organiser pour la toilette. Le peuple consacre toute son énergie pour la recherche de subsistance. Elle rend grâce à Dieu car pour le moment aucun membre de sa famille n’est malade.

  • J'ai appelé ensuite la directrice de l’école pour finaliser les reçus des dons à envoyer à l'Œuvre d'Orient. Elle m'a dit que tous les matins en allant à l'école elle a les larmes aux yeux et se demande quand tout cela va se terminer. Elle implore le secours de Dieu, demande sa miséricorde et la grâce de l’Espérance face à cette misère sans fond ni nom. En dehors des heures de cours, les enfants sont livrés à eux même car les deux parents (quand l'un n'est pas malade ou décédé de maladie ou de fait de guerre) travaillent pour subvenir aux besoins primaires du foyer. Elle me dit qu'il est difficile de s'occuper de l’éducation des enfants tant ils manquent de tout et surtout de l’essentiel : la nourriture.

A cela s'ajoute la crise sanitaire de la Covid avec l'impossibilité d’équiper les hôpitaux en respirateurs artificiels. Le niveau de vie est bien plus bas que pendant la guerre. Elle m'a avoué non sans honte qu'elle regrette de ne pas avoir quitté le pays quand il était encore temps (elle avait fait le choix de rester par solidarité et pour ne pas abandonner ses responsabilités à l’école).

Deux courtes vidéos visibles sur le site de notre paroisse apportent également les témoignages d'un frère mariste et d'un médecin d'Alep.

  • Site : Les20clochers.com Onglet : Chrétiens d'Orient-Alep. SOS 25/01/2021.

Face à ce drame humanitaire il nous est pourtant permis de maintenir une lueur d’espoir

  • Par nos prières en communion avec nos frères et sœurs d’Alep

Je me suis demandé : « Face à tant de misères que pouvons-nous faire nous ici en France ? »

J'ai eu la réponse de Mère Thérésa : « Allez-vous confesser !!!! Vivez saintement votre quotidien !!!! » Réponse désarmante et exigeante. Ni culpabilité, ni découragement ni tristesse mais conversion et charité.

Nous vous proposons une neuvaine à St Georges du 15 au 23 avril, seul en famille ou avec des amis.

Nous terminerons cette neuvaine par un temps de prière en communauté en l'église de St Paul d’Auterive le vendredi 23 avril à 17h30.

Lors de l’Adoration, du 22 et 23 avril, l'icône de Saint Georges sera exposée.

  • Par nos dons à l’œuvre d’Orient qui permettront d’apporter l’aide alimentaire d’urgence à Alep

Gardons l’espoir et un grand merci pour votre générosité et vos prières.

Le comité du Jumelage

Pour rappel :

Vos dons adressés à l'Œuvre d'Orient sont déductibles à 66% de vos impôts sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu net imposable

Vous pouvez envoyer vos dons par chèque à l’Œuvre d'Orient 20 rue du Regard 75278 Paris Cedex 06 ou par virement : www.oeuvre-orient.fr en précisant le code projet sur le dos du chèque ou sur le site :

 

Code projet 91253

(Aide aux familles de l'école-collège La Providence de la paroisse St Georges d'Alep)